Retrouver le goût de lire malgré la dyslexie

Imaginez : vous avez pris des cours d’espagnol au collège (il y a quelques dizaines d’années) mais vous ne l’avez guère pratiqué et du jour au lendemain, vous vous retrouvez seul en Espagne.

Vous avez toutes les peines du monde à comprendre les autres et à vous faire comprendre. C’est un peu la situation dans laquelle peut se sentir un enfant souffrant de la dyslexie ce trouble de la lecture qui vient compliquer l’apprentissage de l’écriture. L’OMS (Organisation mondiale de la Santé) estime que 8% à 10% des enfants sont concernés dont trois fois plus de garçons.

On peut distinguer 3 types de dyslexie :

1- La dyslexie phonologique (problème avec la manière de transcrire le son en écrit ou de transformer le signe visuel en un son; on confond glace et classe par exemple)

2- La dyslexie lexicale (lié à des difficultés orthographiques; gâteau et gato)

3- La dyslexie mixte (qui cumule donc les deux précédentes)

Ce trouble apparaît donc au moment où l’enfant apprend à lire et écrire. Il peut donc être diagnostiqué vers 7 ans, au courant de l’année de CE1. Le CP et le début du CE1 sont des phases d’apprentissage donc au début, on ne peut pas encore savoir s’il s’agit d’un trouble ou d’une simple difficulté. Cependant, aux parents de consulter le plus rapidement possible. Leur médecin généraliste pourra les orienter vers un orthophoniste qui effectuera un bilan.

Quel que soit le moment, il ne faut jamais baisser les bras car il est toujours d’aider un bambin à apprivoiser la lecture. Avant même l’entrée au CP, certaines choses peuvent mettre la puce à l’oreille.

Dès le plus jeune âge, plusieurs marqueurs indiquent que l’enfant sera à priori à l’aise en lisant : s’il possède un bon vocabulaire, s’il a une mémoire à court terme, une bonne analyse visuelle et que la correspondance graphiephonie s’opère bien (le son est correctement écrit). Dès la maternelle, les minots font un travail de conscience phonologique c’est-à-dire qu’ils apprennent à repérer les sons dans les mots. Des signes particuliers peuvent ainsi inciter parents ou enseignants à s’interroger sur un éventuel trouble, les conduisant à consulter.

Pour aider votre enfant dans sa scolarité et la vie en général, ABC COURS vous propose des professeurs à domicile spécialisés dans les cours particuliers pour les élèves dyslexiques. En effet, ils vous apporteront toute leur pédagogie et leur expérience au profil de votre enfant, de façon à combler les lacunes liées à la dyslexie, lui redonner confiance en soi pour par la suite obtenir de meilleurs résultats scolaires.

N’hésitez-pas à nous contacter pour fixer dans un premier temps une évaluation gratuite à domicile de façon à cerner les difficultés liées à la dyslexie et vous mettre en relation avec le professeur correspondant exactement au profil de votre enfant et à ses lacunes.

By |2017-02-01T14:03:48+00:001 Fév, 2017|Non classé|Commentaires fermés sur Retrouver le goût de lire malgré la dyslexie