Bac 2018 : ce que j’ai le droit (ou pas) de faire pendant les épreuves

Le 18 juin, les élèves de terminale démarrent les épreuves du bac 2018. Retard, pause, utilisation du téléphone portable… Nous vous détaillons ce qui est autorisé ou non lors des épreuves.

Les élèves de terminale n’ont plus que quelques jours avant de découvrir les sujets sur lesquels ils vont plancher lors du bac 2018. Pendant une ou plusieurs heures, ils vont être amenés à réfléchir sur des problèmes de mathématiques, se creuseront la tête autour de notions philosophiques ou devront réaliser une carte représentant la dynamique d’un territoire. Mais durant les épreuves, pas question de faire n’importe quoi. Les élèves sont encadrés et ont certaines obligations.

Ce qui est autorisé

Bouteille d’eau et collation. Pendant les épreuves, manger en salle d’examen est l’une des choses qu’un élève est autorisé à faire. Les lycéens peuvent donc venir avec bouteilles d’eau et encas de façon à limiter les coups de fatigue.

Une heure de retard max. Tout élève ayant plus d’une heure de retard à l’une des épreuves est considéré comme absent et obtient automatiquement la note de zéro, sauf s’il peut justifier d’une cause de force majeur. Dans ce cas, il peut être autorisé à s’inscrire à l’épreuve de remplacement, organisée au début de l’année scolaire suivante.

Une pause, oui, mais pas avant la première heure. Se retenir d’aller aux toilettes pendant quatre heures n’est pas une obligation. Tout candidat peut demander à sortir de la salle pendant l’épreuve mais seulement à l’issue de la première heure de composition. Attention toutefois, un seul élève est autorisé à sortir à chaque fois et il doit être accompagné d’un surveillant.

Les calculatrices, dans certaines épreuves. Cette année encore, la calculatrice est autorisée, notamment dans les épreuves scientifiques et sans que les élèves n’aient obligation de la configurer en “mode examen” malgré une note de service publiée en janvier allant dans ce sens. L’obligation prévue initialement avait provoqué un véritable tollé en janvier. De nombreuses académies avaient signalé au ministère que les élèves n’étaient pas équipés de calculatrices conformes à cette réglementation et que certaines familles ne pouvaient acheter une nouvelle calculatrice durant l’année car son prix est élevé (entre 50 et 150 euros).

 

Ce qui est interdit

Les portables et les montres connectées dans le sac. Il faudra laisser les smartphones dans les sacs lors des épreuves du bac. Pour prévenir toute triche, le ministère de l’Education affirme avoir équipé toutes les académies de détecteurs de téléphones portables répartis de façon aléatoires dans les centres d’examens. Attention, il ne s’agit pas de brouilleurs d’ondes. Quant aux montres et objets connectés ? Ils ont également vocation à rester au fond des sacs.

Des stylos mais pas de trousses. Tout candidat doit venir avec des stylos – cela peut s’avérer utile pour éviter de rendre une copie blanche – en revanche les candidats ne sont pas autorisés à se munir d’une trousse, sauf si celle ci est transparente. Par ailleurs, il n’est pas interdit d’écrire au stylo rouge sur sa copie, mais cette encre étant traditionnellement utilisée par les correcteurs, il est recommandé de choisir plutôt du bleu ou du noir. Enfin les papiers de brouillons sont également prohibés.

Chuchoter avec son voisin. Cela semble une évidence, mais pendant les épreuves du bac il est interdit de parler à son voisin, ne serait que pour lui demander un stylo. Toute communication entre candidats est interdite, c’est la règle.

A deux semaines du Baccalauréat, l’heure est aux révisions intensives. Pour mener à bien vos révisions, ABC COURS vous propose des sessions intensives de cours à domicile, avec des enseignants pédagogues et expérimentés qui aideront votre enfant dans ses révisions au travers d’exercices type Bac et en leur apportant toute la méthodologie nécessaire à obtention du diplôme.

By |2018-06-07T15:54:57+00:007 Juin, 2018|Non classé|Commentaires fermés sur Bac 2018 : ce que j’ai le droit (ou pas) de faire pendant les épreuves